COUPS DE CŒUR ADOS

Carmin, pensionnaire à l'orphelinat Sainte-Alliance, pensait finir sa vie dans les usines de Linn. Qui, en effet, voudrait adopter un garçon doté d'un sabot à la place du pied droit ?
Alors, quand Gléphirina et Calphurnius Powell l'emmènent vivre dans leur demeure, le jeune orphelin n'en croit pas ses yeux. Aurait-il enfin droit, lui aussi, à la belle vie des riches habitants de Linn ?
Malheureusement, son enthousiasme laisse bientôt place à une sourde inquiétude.
Que cachent donc les Powell, collectionneurs d'animaux empaillés, dans le cabinet secret où ils passent leur journées ?
Carmin serait-il, à cause de son pied-sabot, destiné à rejoindre leur collection ?
Non, bien sûr, car on empaille pas les enfants...
Mais Carmin est-il un simple enfant ?
En vérité, il ne le sait pas lui-même.
"Carmin" a remporté la Pépite fiction juniors 2020 du Salon du livre et de la presse jeunesse.


Roman

Thierry Magnier

Valérie Lavigne est de retour au sein du SPVM, la police de Montréal. Elle a repris ses enquêtes sur les disparitions de mineurs. Un soir, Criado, son chef, lui demande de le rejoindre en urgence. Une affaire qui hante Valérie Lavigne depuis plus de 30 ans est sur le point de refaire surface. Au même moment, Alicia Lavoie, 14 ans, disparaît dans une partie désaffectée du RESO, la fameuse ville souterraine de Montréal…


Une comédie romantique pleine de punch et de pavés, loin des bluettes acidulées !
Je m’appelle Léone, je suis faite pour le rugissement.
J’ignore quelle grognasse de fée s’est penchée sur mon berceau il y a 21 ans, mais j’ai un talent certain pour la baston. Le problème quand tu es une meuf et que tu as le coup de poing facile, c’est que, niveau mecs, tu es condamnée au supplice de Tantale.
Ma mère pense que je vais droit dans le mur, avec mes conneries – en même temps, elle est flic… alors forcément, on a deux trois divergences de vue. Et puis c’est complètement faux ! Ma vie est pleine de projets sérieux : faire la fête avec mes amis, recouvrir Paris de graffs anarchistes, draguer avec la finesse d’un char d’assaut, renverser le patriarcat, soigner mon look de leadeuse d’un groupe punk…
De toute façon, je suis sûre que si je fonce assez fort dans le mur, j’arriverai à passer au travers. Et qui sait ce qu’on trouve, de l’autre côté… L’amour ?
Mouais. L’amour, c’est comme les grenades dedésencerclement : ça finit toujours par t’exploser à la figure.


Saul et Rachel ont un avenir tout tracé : chez les Amish, la vie est une ligne droite. Leur Rumspringa, cette parenthèse hors de la communauté, leur permettra de découvrir le monde moderne pour le rejeter en toute connaissance de cause. Temple doit quitter sa petite vie casanière pour rejoindre sa soeur à Chicago, mais la peur
la paralyse. Dans l’immense ville, celle qui se pose trop de questions et ceux qui devraient ne pas s’en poser vont se perdre et se trouver. Mais ils vont aussi trouver des réponses qu’ils auraient peut-être préféré ignorer.


L'une, Capucine, a décidé d'effectuer son stage dans un Ehpad. Elle change de couleur de perruque en fonction de son humeur et au fil des découvertes du métier d'aide-soignante.
Violette, quant à elle, est une nouvelle résidente déboussolée qui vient d'arriver à l'Ehpad. Émue par le désarroi de Violette, Capucine fait des pieds et des mains pour lui redonner le sourire.

Leur rencontre va dynamiter la vie plan-plan de la maison de retraite et bousculer leurs coeurs en hibernation !

Pour les 12 ans et plus.

Lisez un extrait ou écoutez le début raconté avec beaucoup de sensibilité par Catherine Pallaro, sur le site Didier Jeunesse.

Lauréat  du Prix Chronos de littérature 2021 -  Catégorie 4e/3e
Sélection Prix des Inco - 2021/2022