Sabine Tamisier

Éditions Théâtrales

Du haut de ses huit ans, Célestine passe son temps en entrechats, chassés et arabesques. La danse est sa passion et elle enjambe les obstacles de la vie avec volonté et gaieté. Mais, malgré l’aventure que constitue l’arrivée dans une nouvelle maison à la campagne, les soucis s’accumulent pour Célestine : sa maman absente car prise par le travail, son père qui n’en a plus, un grand frère handicapé… Tout cela devient bien lourd pour les frêles épaules de cette ballerine qui décide de remiser ses pointes. Jusqu’à la rencontre avec un vieux voisin bien mystérieux qui lui montrera comment danser la vie. Ciseleuse de mots, Sabine Tamisier invente une histoire consacrée à la consolation, pour trois interprètes. Son théâtre de la bienveillance fait affleurer une émotion tendre et revigorante.


2 pièces à lire, à jouer

Sabine Tamisier, Jaime Chabaud

Éditions Théâtrales

Dans Précipices, de Sabine Tamisier, un groupe de jeunes se réunit au bord d’une falaise à la montagne pour évoquer la mémoire de l’un d’entre eux. Ils et elles rejouent des scènes du passé et se rappellent leurs projets d’avenir et leurs envies d’ailleurs. Ils racontent par bribes le traumatisme causé par la disparition de leur ami qui pensait différemment. Se dessine la difficulté d’exister quand on ne partage pas les mêmes rêves d’avenir. Ce texte choral, juste et délicat, invite à réfléchir au sens qu’on veut donner à nos vies. Les lycéens et les lycéennes imaginés par le Mexicain Jaime Chabaud dans Transgressions bouillonnent du désir de vivre. Tout à leur rage de grandir, ils cherchent à briser les carcans étriqués imposés par leurs ringards de parents et veulent tout tester : menus larcins, sexe, tentative de suicide, drogues, anorexie, boulimie… Une histoire pleine de rebondissements qui se suit comme une série et dresse un portrait vivant des excès de l’adolescence et de ses bouleversements. Commandées par la Compagnie du Réfectoire (Bordeaux) dans le cadre du dispositif « Si j’étais grand », ces deux pièces aux univers très différents sont écrites pour des groupes d’adolescent·e·s. Pour le plaisir du jeu !