L'action est la soeur du rêve, Mémoires
EAN13
9782356716750
ISBN
978-2-35671-675-0
Éditeur
École des Mines
Date de publication
Collection
TRANSVALOR
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

L'action est la soeur du rêve

Mémoires

École des Mines

Transvalor

À paraître
« Selon les discours, on me qualifie de visionnaire ou de patrimoine immatériel vivant, ou de père de Sophia. L'adjectif immatériel me plait, car les investissements immatériels sont les seuls pour lesquels le partage multiplie l'efficacité. Mais je suis surtout satisfait d'être, souvent, dans une grande surface voisine de mon domicile, accosté par un inconnu qui me remercie parce que ses enfants travaillent dans une entreprise de Sophia ».Ingénieur des Mines et Sénateur, Pierre Laffitte livre dans ces mémoires les clés d'un parcours hors normes dont les réalisations surprennent par leur précocité et leur audace. La «recherche orientée » de l'École des Mines de Paris, la Conférence des Grandes Écoles, la technopole de Sophia Antipolis, et tant d'autres innovations qui surprennent encore par l'originalité de l'idée initiale et par leurs succès, plusieurs décennies après. Le lecteur découvre une enfance et une jeunesse brillantes, nourrie d'art, de science et d'engagement politique, mais qui a subi l'épreuve de la guerre. Pierre Laffitte doit autant à la pédagogie avant-gardiste d'un Célestin Freinet qu'aux cours de l'Ecole Polytechnique et des Mines où il croise les futures personnalités éminentes de la Ve république. En suivant les grands moments de son parcours, on plonge dans l'histoire de la politique scientifique et technologique française, avec ses grands moments et ses échecs. Tout au long du chemin, les arts, la culture, l'humanisme sont présents. Mieux, ils nourrissent son imagination et son ardeur indéfectible à promouvoir l'esprit d'innovation. Et parce que Pierre Laffitte est à la fois un grand scientifique et un grand homme de culture, ses mémoires nous invitent à faire de l'action, « la soeur du rêve ».
S'identifier pour envoyer des commentaires.