EAN13
9782490831135
ISBN
978-2-490-83113-5
Éditeur
CRISE ET CRITIQ
Date de publication
Collection
JAGGERNAUT
Nombre de pages
300
Dimensions
21 x 16 x 3 cm
Poids
500 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Jaggernaut n°4

Règne de la valeur et destruction du monde

Crise Et Critiq

Jaggernaut

À paraître
Le mode de production capitaliste est largement la tâche aveugle du débat sur l'environnement. La crise écologique et l'épuisement des ressources naturelles ne sont pas des aspects accessoires du mode de production capitaliste et ne peuvent pas être évités en établissant un capitalisme plus « sage », modéré, vert, durable ou circulaire. Il ne paraît pas possible aujourd'hui de comprendre la crise écologique, en tant qu'imbrication entre l'évolution technologique et le capitalisme, si l'on ne tient pas compte des contraintes pseudo-objectives qui dérivent de la valorisation de la valeur et qui poussent à consommer la matière concrète du monde pour satisfaire les exigences abstraites de la forme-marchande. Le mode capitaliste de (re)production est basé sur une forme sociale abstraite de richesse - la survaleur -, qui est intrinsèquement autotélique, illimitée et, en tant que telle, entraîne une forme de croissance économique débridée nuisible à la biosphère.
S'identifier pour envoyer des commentaires.