EAN13
9782021478983
ISBN
978-2-02-147898-3
Éditeur
Seuil
Date de publication
Nombre de pages
208
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Simone Veil. La cause des femmes et des enfants

Seuil

À paraître
Les Français ont élevé Simone Veil au rang d’icône. Elle est entrée dans l’histoire le 26 novembre 1974, le jour où une femme qui devient pour la première fois Ministre de plein exercice de la Ve République, défend la loi sur l’interruption volontaire de grossesse (IVG). Mais son engagement pour la cause des femmes ne commence ni ne finit avec cette bataille. Le combat de Simone Veil pour les droits des femmes remonte en réalité bien avant cette fameuse loi. A la direction de l’administration pénitentiaire déjà, en pleine guerre d'Algérie, elle œuvre pour faire rapatrier en France des prisonnières militantes du FLN, et plus généralement pour améliorer le sort des détenues. Puis, elle participe à la réforme du Code civil, notamment sur des questions touchant à l’égalité entre les hommes et les femmes (autorité parentale, filiation). En tant que ministre de la Santé, elle améliore la protection de l’enfant et mène une politique familiale pour permettre aux femmes de concilier carrière professionnelle et maternité. Les assistantes maternelles lui doivent leur statut, et les infirmières une revalorisation de leur fonction. Jusque dans les années 90, elle poursuit encore son combat en prenant fait et cause pour la parité.
Première femme secrétaire générale du Conseil supérieur de la Magistrature, elle est une pionnière. Trait particulier, elle qui a toujours refusé l’étiquette de féministe ou de militante, en devient la figure emblématique tant elle aura lutté à l’intérieur même des institutions pour la juste place des femmes dans la société.
S'identifier pour envoyer des commentaires.