EAN13
9782204149471
ISBN
978-2-204-14947-1
Éditeur
Cerf
Date de publication
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier
À paraître
Qu'est-il arrivé à la France ? Pourquoi son décrochage, sa dépression ? À la sortie des présidentielles, l'influent essayiste, politologue et spécialiste de l'opinion Stéphane Rozès livre, comme jamais, son diagnostic sur l'état du pays. Lucide, lumineux, implacable et pourtant espérant.
Les idéologies en crise qui sous-tendaient les imaginaires collectifs ont laissé place, en un peu plus de trente ans, au chaos de la pensée politique.Elles étaient héritées de l'histoire moderne, constitutives de communautés et de comportements identifiables, significatives d'un génie national et d'une culture populaire. Elles ont disparu. C'est particulièrement vrai en France où celle-ci se voit mise à mal par la dictature réticulaire des émotions, la perte de souveraineté et de contrôle des peuples sur leur destin, l'hyper-individualisme, le sentiment d'abandon et les nouvelles jacqueries d'une société de marché, sans oublier la technostructure de Bruxelles et une pensée inédite née de la mondialisation néo-libérale lancée par l'Occident mais aujourd'hui hors de son influence. En dix chapitres, qui sont comme autant de sujets, Stéphane Rozès, aiguillonné par Emmanuel Lemieux, entreprend une analyse fine des imaginaires qui travaillent la France ces dernières années. Il réfléchit aussi aux ressources politiques encore disponibles pour sortir de ce chaos et réparer l'imaginaire français, cette dimension souvent négligée des sciences politiques, qui lui semble pourtant décisive pour comprendre la situation actuelle et celle qui se profile.
S'identifier pour envoyer des commentaires.