EAN13
9782378152581
ISBN
978-2-37815-258-1
Éditeur
Talent Éditions
Date de publication
Collection
GEOPOLITIQUE
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Les hommes de Poutine

Comment le KGB s'est emparé de la Russie avant de s'attaquer à l'Ouest

De

Talent Éditions

Geopolitique

À paraître
Les hommes de Poutine de Catherine Belton, journaliste d’investigation, raconte la montée au pouvoir de Vladimir Poutine et d’un petit groupe d’hommes du KGB. Plongez au cœur du Kremlin grâce à des interviews de personnages clés et comprenez comment Poutine a réussi à remplacer les magnats de l’ère Eltsine par une nouvelle génération d’oligarques loyaux, qui ont corrompu l’économie russe, le système judiciaire et étendu leur influence en Occident.
 
Le résultat est une enquête fascinante qui décrit la revanche du KGB, dont l’origine remonte à la chute de l’Empire soviétique quand les hauts fonctionnaires russes siphonnaient les milliards de la Russie pour les investir à l’Ouest.
 
Ce livre décrit la Russie moderne au travers de la corruption, de la terreur, des intérêts géopolitiques, de la propagande politique, de la manipulation de l’opinion et des personnalités qui naviguent dans les coulisses du Kremlin. Un régime de gangsters qui blanchit des sommes d’argent colossales, dont les acteurs sont devenus spectaculairement riches et ont éliminé leurs ennemis intérieurs avant de s’attaquer à ceux de l’extérieur. Écrit à partir d’une compilation minutieuse de sources disponibles, mais aussi grâce aux témoignages d’insiders déchus par Poutine, d’ex-amis et de personnes toujours en poste actuellement.
 
Catherine Belton nous apporte notamment un éclairage précis avec des témoignages exclusifs sur la façon dont Poutine est devenu le chef mafieux de Saint-Pétersbourg au début des années 1990 et comment avec ses fidèles amis du KGB, il dupliquera ce système à la tête du pays.
 
Le régime de Poutine a des armes et de l’argent, pas d’opposition crédible. Il a réussi à survivre à une crise pétrolière, à une pandémie, seule reste sa plus grande ennemie  : la démocratie libérale de l’Ouest.
 
Catherine Belton, journaliste d’investigation, a été correspondante pour le Financial Times à Moscou de 2007 à 2013 et en 2016 pour Legal Correspondent. Elle a également été correspondante à Moscou pour le Times et Business Week. Nommée plusieurs fois sur la liste des journalistes de l’année en Angleterre, elle vit aujourd’hui à Londres.
S'identifier pour envoyer des commentaires.