EAN13
9791039900683
ISBN
979-10-399-0068-3
Éditeur
Syllepse
Date de publication
Collection
GERME
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Carnets d'une étudiante dans Paris occupé

1940-1943

Syllepse

Germe

À paraître
Jacqueline Loriod a 18 ans quand elle s'inscrit à la Sorbonne en cet été 1940, celui de la défaite et de l'Occupation. Elle y passe une année, en lettres, avant d'intégrer pour deux ans une école d'élèves infirmières.
Jacqueline Loriod est une jeune fille pleine d'espoir, d'indignation, d'enthousiasm, comme tant d'autres de son temps. Mais Jacqueline Loriod note sur des carnets ce qu'elle fait, ses souffrances, ses pensées, les fondements de ses engagements. Elle commente ses lectures, l'actualité, ses cours.
Dans ces récits, on rencontre Georges Duhamel, on croise Maurice Bardèche, dont l'antisémitisme, ainsi que celui de certains professeurs, indignent la jeune étudiante.
Elle est de ces étudiants et lycéens qui défient la police française autant que l'occupant, le 11 novembre 1940 sur la place de l'Étoile, premier acte de résistance.
Tenus de 1940 à 1943, ses carnets ont été découverts au décès de Jacqueline Loriod par ses enfants et mêlent l'histoire familiale à celle de la guerre et de la Résistance.
L'écriture de ces carnets est similaire à celle du tract manuscrit - conservé aux archives de la bibliothèque La Contemporaine de l'université de Nanterre - qui est la dernière trace matérielle de l'appel au 11?novembre 1940, et qui donnait une consigne?: «Recopie ces lignes et diffuse-les.»
Ce livre constitue un témoignage précieux, présenté et annoté par Alain Monchablon et Robi Morder, avec une postaface de Catherine Oguse-Boileau.
Il est illustré par des photographies et documents familiaux ou issus des archives.
S'identifier pour envoyer des commentaires.