Letras Pátrias, Les écrivains et la création d'une culture nationale au Brésil (1822-1889)
EAN13
9782757437711
ISBN
978-2-7574-3771-1
Éditeur
Presses Universitaires du Septentrion
Date de publication
Collection
Histoire et civilisations
Nombre de pages
372
Dimensions
16 cm
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Letras Pátrias

Les écrivains et la création d'une culture nationale au Brésil (1822-1889)

Presses Universitaires du Septentrion

Histoire et civilisations

À paraître
Letras Pátrias, les lettres de la patrie.

C'est ainsi que les écrivains brésiliens qualifient une littérature dont la
mission première est de fonder l’identité nationale, dans les décennies qui
suivent l’indépendance, proclamée en 1822.

Au croisement d’une histoire sociale du «petit monde» des hommes et femmes de
lettres du Brésil à l’époque impériale (1822-1889) et d’une histoire
intellectuelle d’une littérature nationale en gestation, cet ouvrage dresse le
portrait collectif des premières générations d’écrivains, dont les œuvres
littéraires composent ce «grand monument national» qu’exalte déjà le romancier
José de Alencar en 1875.

Ce faisant, Sébastien Rozeaux répond aussi dans ce livre à la question
essentielle formulée par Ernest Renan en 1882, «Qu’est-ce qu’une nation?»,
dans la mesure où les Letras Pátrias offrent au lecteur un miroir déformant de
la réalité socio-ethnique du Brésil, pays esclavagiste jusqu’en 1888.
S'identifier pour envoyer des commentaires.