EAN13
9782380720938
ISBN
978-2-38072-093-8
Éditeur
Kimé
Date de publication
Nombre de pages
224
Dimensions
21 x 14,5 x 0,1 cm
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

René Girard. De l'ethnologie à la Bible et retour

Kimé

À paraître
Ce livre raconte le singulier itinéraire intellectuel d’un anthropologue talentueux, auteur d’une hypothèse ethnologique très ingénieuse sur l’origine des sociétés humaines. Peinant à convaincre ses pairs, il se tourne vers la Bible pour lui faire valider cette hypothèse. Il fallait dévoiler les astuces exégétiques par lesquelles René Girard attribue à la Bible, et surtout aux Evangiles, la connaissance des axes essentiels du savoir ethnologique qu’il avait développé dans son œuvre majeure, La violence et le sacré. Le coup de force audacieux opéré par Girard est de faire du Livre saint des chrétiens le lieu d’une révélation à caractère strictement scientifique. Jésus, les évangélistes, l’intelligence transcendante qui inspire ces derniers, tous étaient des girardiens avant la lettre, désireux d’informer les hommes sur le meurtre fondateur, la violence de la foule unanime qui le cause et l’innocence de la victime sacrifiée. Voir l’essence du message évangélique dans une telle opération de communication revient du même coup à bouleverser le sens communément attribué à la Révélation néo-testamentaire, notamment à la Rédemption. Quoi qu’il en soit de l’habileté du fringant René Girard, qui aurait eu cent ans en 2023, cette opération, une aberration épistémologique, était vouée à l’échec. Il restait à en dresser le constat et à conclure qu’il faut laisser l’ethnologie aux ethnologues.
S'identifier pour envoyer des commentaires.