EAN13
9782380720945
ISBN
978-2-38072-094-5
Éditeur
Kimé
Date de publication
Nombre de pages
140
Dimensions
21 x 14,5 x 0,1 cm
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

La vie sans appui

Penser à la limite de la théologie et de la religion

Kimé

À paraître
Le présent livre part d’une idée polémique et critique : la philosophie est encore aujourd’hui dominée et commandée par la théologie et la religion. Cette domination prend la vie pour sujet et la mort comme allié et s’appuie sur une transcendance (une instance à la verticale), elle se manifeste à travers la théorie politique qui met la vie et la mort en jeu et subordonne la vie démocratique à une politique religieuse ou à une religion politique.
Il faut alors relire les philosophes de la modernité, ceux qui s’inscrivent dans l’horizon de la fin de la religion et interrompent l’absolu théologique – Nietzsche, Benjamin, Freud, Heidegger, et au-delà de la modernité Derrida et Ameisen –, comprendre comment ils ont résisté au pouvoir théologique et religieux pour s’inspirer de leur résistance et inventer une tout autre pensée de la vie.
La tâche qui se dessine dans le présent livre est la suivante : revenir à ces philosophes et ces penseurs qui se sont exposés de manière critique à la limite de la théologie et de la religion, dénouer le lien du théologico-politique afin de libérer la pensée et la possibilité de la vie démocratique à venir, chercher dans les textes de la modernité et dans certaines strates imaginaires de la Bible la possibilité d’une vie sans appui : sans fondement théologico-religieux, suspendue à elle-même comme à sa propre liberté.
S'identifier pour envoyer des commentaires.