EAN13
9782492182112
ISBN
978-2-492-18211-2
Éditeur
ATLANTIQUES DEC
Date de publication
Collection
DES TEXTES QUI
Nombre de pages
80
Dimensions
17,8 x 11 cm
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

La France et les colonies

Révolutions et contre-révolutions 1789-1802

De

Atlantiques Dec

Des Textes Qui

À paraître
Le 17 thermidor an III (4 août 1795), Boissy d’Anglas – membre de la commission chargée par la Convention thermidorienne de rédiger un projet de nouvelle constitution – présente son rapport et son projet d’articles constitutionnels relatifs aux colonies. Il théorise, à cette occasion, le concept d’« assimilation » et propose la première départementalisation des colonies françaises. L’assimilation n’est donc pas une invention des IIe et IIIe Républiques et du second empire colonial français ; la départementalisation, elle, ne date pas de 1946 et de la IVe. Ce concept et son application ont une histoire bien plus ancienne, méconnue ou ignorée. Loin d’être un concept philanthropique, la théorie de l’assimilation marque d’abord une rupture avec les deux déclarations des droits de l’homme et du citoyen de 1789 et de 1793 – en établissant un ségrégationnisme climatique des droits politiques – et entreprend de restaurer une politique de puissance visant à empêcher toute souveraineté des peuples des colonies. Reprise par les régimes républicains successifs des XIXe et XXe siècles, l’assimilation a été mise en oeuvre par tous les gouvernements républicains qui se sont succédés jusqu’à nos jours. L’étude de ce texte du XVIIIe siècle offre, par conséquent, une grille de lecture pour les temps présents.
S'identifier pour envoyer des commentaires.