Iran, La jeunesse démocratique contre l'État prédateur
EAN13
9791030204667
ISBN
979-10-302-0466-7
Éditeur
Fauves Editions
Date de publication
Nombre de pages
266
Dimensions
21,5 x 13,5 x 1,4 cm
Poids
250 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Iran

La jeunesse démocratique contre l'État prédateur

Fauves Editions

Indisponible

Ce livre est en stock chez un confrère du réseau leslibraires.fr,

Cliquez ici pour le commander

Autre version disponible

La mort de Mahsa Amini, le 16 septembre 2022, a provoqué en Iran une vague de contestation sans précédent, devenue depuis insurrection. Venu fissurer et souligner la déconnexion totale du régime avec sa société, ce mouvement de révolte a révélé l'illégitimité d'un État de non-droit et le refus de sa jeunesse à ployer sous son joug.
Prisonnier d'une vision théocratique, anti-occidentale, antimoderne et antidémocratique, sans ancrage dans la réalité culturelle du pays, l'Iran gronde de griefs aussi politiques et économiques qu'écologiques. Sans compter, sur le plan anthropologique, cette « joie de vivre » que revendique le mouvement, en complète contradiction avec une conception mortifère de l'existence qui promeut le martyre comme idéal de vie.
Cependant, en dépit de la répression massive qui s'abat sur la société iranienne depuis plus de quatre décennies, malgré la main mise totale du régime sur les institutions et les médias, force est de reconnaître l'échec de la République islamique à embrigader et asservir la société, notamment la jeune génération.
Éclairant le mouvement à la lumière d'une nouvelle subjectivité
iranienne, de l'évolution de la République islamique et, enfin, de ses échecs, Farhad Khosrokhavar décrypte les particularités d'un mouvement où la jeunesse – en particulier les femmes – est à l'avant-garde. Une analyse critique et détaillée des composantes du système pour comprendre le paradoxe de l'Iran : une société de plus en plus sécularisée et un État de moins en moins en mesure d'en comprendre l'évolution.
S'identifier pour envoyer des commentaires.