Géohistoire des zones humides, Trajectoires d’artificialisation et de conservation
EAN13
9782810712717
ISBN
978-2-8107-1271-7
Éditeur
Presses universitaires du Midi
Date de publication
Collection
PAYSAGE ET ENVI
Nombre de pages
382
Dimensions
24 x 16,2 x 2,2 cm
Poids
606 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Géohistoire des zones humides

Trajectoires d’artificialisation et de conservation

Presses universitaires du Midi

Paysage Et Envi

Indisponible

Ce livre est en stock chez 4 confrères du réseau leslibraires.fr,

Cliquez ici pour le commander
Les zones humides sont à la fois des « hot spots » pour la biodiversité mais aussi des hauts lieux culturels. La démarche géohistorique permet de comprendre la complexité de l’évolution des socio-éco-systèmes à travers les trajectoires d’anthropisation.
Les zones humides (deltas, littoraux, fleuves, cours d’eau, lacs, tourbières…) sont à la fois des « hot spots » pour la biodiversité mais aussi des hauts lieux culturels. La démarche géohistorique sur les zones humides adoptée par un grand nombre d’auteurs dans cet ouvrage permet de poser un regard sur les trajectoires de leurs anthropisations. Cette épaisseur temporelle, en lien avec la géohistoire, est inscrite dans l’espace. Elle s’avère indispensable pour comprendre la complexité de l’évolution des socio-éco-systèmes des zones humides. L’ensemble des textes recueillis permet de développer des réflexions théoriques sur la place de la nature à travers la mise en exergue de trajectoires d’artificialisation et de conservation qui questionnent la restauration. Les différents articles permettent au lecteur de prendre connaissance de plusieurs études de cas : les zones humides du Sud-Ouest français, du Massif central, de la Bretagne mais aussi de nombreux cours d’eau comme la Sélune, la Seine, le Vistre, la Charente ou encore des littoraux. À l’étranger, plusieurs textes évoquent les trajectoires des zones humides en Roumanie, au Québec et en Colombie.
S'identifier pour envoyer des commentaires.